Suivez les rendez-vous incontournables B2B


Pour aller plus loin, inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois, les articles les plus lus et les rendez-vous incontournables

Un bon CRM est un CRM personnalisé

metier grand

 

De la segmentation des données à l'intégration au système d’information, le logiciel de gestion de relation client doit parfaitement s'adapter aux spécificités de chaque entreprise. Parce que votre entreprise est unique, un bon CRM ne peut pas se contenter d'être générique, il doit être taillé sur mesure. Car ce n'est pas une simple solution, mais un outil destiné à avoir un véritable impact sur vos ventes. Un CRM personnalisé, adapté à son métier, propose une meilleure segmentation de ses clients et de ses prospects. Cela permet de mieux connaître ses clients, de mieux axer sa communication et de mieux cibler ses actions commerciales.


La segmentation au cœur de la personnalisation

 

Avant d'en arriver là, il faut respecter certaines règles au moment de l'installation du CRM, la première étant de tout mettre en œuvre pour intégrer des données propres et vérifiées, cela pourra être fait par la suite mais le prévoir en amont est idéal pour plus de pertinence. Le paramétrage de l'outil peut alors avoir lieu en définissant les champs vraiment pertinents pour son entreprise. Cette étape nécessite l’accompagnement d’un spécialiste, qui aura en tête les aspects business et outil pour éviter les retards et dysfonctionnements liés à de mauvais réglages. En effet, les entreprises veulent ne rien oublier et donc ont tendance à en mettre trop, alors qu'un CRM personnalisé n'est pas une base de données fourre-tout. Au contraire il s’agit bien d’un outil destiné à faire ressortir les données essentielles pour l'usager.Il vaut mieux se concentrer sur la qualité plutôt que sur la quantité. Un paramétrage restreint mais pertinent vaut mieux que des champs inutiles et mal renseignés. Paramétrer un CRM pour faire du sur-mesure doit donc passer par une vraie réflexion sur le métier et se faire pas-à-pas. L’idéal consiste à commencer petit pour évoluer par la suite et faire tendre le CRM vers d'autres segmentations.

Faites parler vos données pour vendre plus

Vendez plus en exploitant efficacement vos données


 

Un outil unique et agile

 

Pour répondre au mieux à cette stratégie de segmentation des données, le logiciel de CRM se doit d'être malléable. C'est un aspect important à prendre en compte au moment de choisir une solution et un éditeur. Toutes les sociétés n'ont pas besoin des mêmes informations. Prenons l’exemple d’une société évoluant dans le monde des TELECOMS. Chaque fiche société figurant dans sa base sera complétée par le nombre de lignes possédées, l’opérateur en place, le montant mensuel des abonnements en cours, les fins d’engagement etc. Tandis que, pour une industrie, la fiche renseignera plutôt des informations liées au parc machine par exemple, ... 

Ce souci de personnalisation vaut autant pour les fiches de société que pour la gestion des opportunités, des contrats, du reporting ou du parc. Il faut donc que le CRM puisse afficher ces champs spécifiques à chaque entreprise et surtout, il faut être capable de les créer. INES CRM, par exemple, peut être contextualisé extrêmement simplement, l’administration a été pensée pour des personnes issues des METIER (Direction commerciale, Direction marketing, …) plus qu’une DSI. L'objectif étant de disposer d’une solution malléable qui donne de l'agilité. Un facteur important dans un monde où les organisations et les personnes évoluent constamment.

 

Quelle place pour le CRM dans son SI ?

 

Enfin, dernier élément à prendre en compte pour personnaliser son CRM : l’intégration dans le système d'information (SI) de l'entreprise. Pour cela, INES CRM procède de deux façons : soit par simple échange de fichiers plats planifiés et fixés à une fréquence définie, soit via des flux web synchrones. Pour mettre en place cette seconde solution afin d’obtenir des données mises à jour en temps réel, les équipes INES disposent d’une bibliothèque de webservicesadaptéeà chaque module donc chaque service de l'entreprise. L'utilisateur choisit la solution la plus adaptée en fonction de ses besoins. « Exemple : pour une entreprise de négoce qui souhaite effectuer ses devis avec INES nous devrons nous appuyer sur un catalogue articles souvent issu d’un ERP ou d’une gestion commercialequi doit être mis à jour à la même fréquence au sein du CRM. Pour cela un webservice permettant un flux temps réel est souvent indispensable sans quoi le risque est de proposer des articles au mauvais prix, proposer des articles obsolètes, …» illustre le directeur commercial.

Développez votre relation client B2B !


 

Personnaliser son CRM nécessite donc de réfléchir en amont à sa place dans le système d’information de l’entreprise et au mode de partage des données nécessaire. En faisant cela, l’entreprise adapte vraiment son outil de gestion de la relation clients à ses besoins.

 

SHE                                         Franck

Sébastien Henrot                                    Franck Boulanger

Directeur général - INES CRM               Product marketing manager - INES CRM

Ces articles peuvent vous intéresser : Les bonnes pratiques CRM

Un bon CRM est un CRM personnalisé

metier petitDe la segmentation des données à l'intégration au système d’information, le logiciel de gestion de relation client doit parfaitement s'adapter aux spécificités de chaque entreprise. Parce que votre entreprise est unique, un bon CRM ne peut pas se contenter d'être générique, il doit être taillé sur mesure. Car ce n'est pas une simple solution, mais un outil destiné à avoir un véritable impact sur vos ventes. Un CRM personnalisé, adapté à son métier, propose une meilleure segmentation de ses clients et de ses prospects. Cela permet de mieux connaître ses clients, de mieux axer sa communication et de mieux cibler ses actions commerciales.

Lire la suite...

Les dix points clés de la réussite d'un projet CRM

success petitLe CRM est aujourd’hui un outil indispensable à la performance marketing et commerciale de l’entreprise. Mais il convient de respecter certaines règles pour en retirer un bénéfice maximum et générer de véritables projets qualifiés chez les clients et prospects.

 

Lire la suite...

CRM-ERP, un mariage de raison

mariage erp petitLa tectonique des plaques est en cours au sein des systèmes d’information. Fini le temps où CRM et ERP étaient séparés par un océan ! Désormais, les deux outils n’en forment plus qu’un, pour le meilleur et pour le client. 

Lire la suite...
Share
Top